Fédération des acteurs de la solidarité Auvergne-Rhône-Alpes

Sortie du confinement : le Collectif des Associations Unies propose un plan d’urgence pour en finir avec le sans-abrisme

Le Collectif réunit 37 associations. Il fait des propositions non seulement pour répondre à l’urgence sociale et sanitaire mais aussi pour accélérer la politique du logement d’abord et lutter contre l’habitat indigne

Depuis le début du confinement le 17 mars 2020, la mobilisation générale du secteur de l’aide aux personnes sans-domicile, la création en urgence de places nouvelles et la coordination des acteurs de l’hébergement, de la veille sociale et du soin montrent qu’il serait possible de
sortir du sans-abrisme en amplifiant l’effort et en relançant la sortie vers le logement, dans une logique renforcée de Logement d’abord. A contrario, la fin de la trêve hivernale, la diminution des capacités d’hébergement et d’intervention sociale après le déconfinement
auraient des conséquences dramatiques pour les plus précaires.

Nous sommes donc à la croisée des chemins, et nous emprunterons le bon à condition de faire dès maintenant les choix pour que demain ne ressemble pas à hier. Le plan de relance doit être l’occasion d’un changement d’échelle pour mettre fin au sans-abrisme et réduire le nombre de ménages mal-logés, en fixant des objectifs ambitieux en termes de sorties de rue, de bidonville, de squat, ou de l’hébergement vers le logement, de production de logements très sociaux et logements accompagnés et de rénovation des logements indignes et énergivores.

plan de relance du Collectif des associations unies

La Région Auvergne-Rhône-Alpes soutient la Fédération des acteurs de la solidarité Auvergne-Rhône-Alpes