Fédération des acteurs de la solidarité Auvergne-Rhône-Alpes

Actualités et ressources

Enquête de la DARES, juin 2015

Les salariés des structures de l’insertion par l’activité économique globalement satisfaits de leur passage par la structure.

44 % des personnes embauchées dans les structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE) ont trouvé leur emploi par leurs propres moyens ou par le bouche à oreille. C’est particulièrement le cas pour celles recrutées par les associations intermédiaires (AI) et les entreprises de travail temporaire d’insertion (ETTI), plus proches de l’emploi et donc moins en lien avec le service public de l’emploi.
Les métiers proposés par les SIAE sont très variés. Ouvrier du bâtiment et des travaux publics, jardinier, agent d’entretien des locaux, employé de maison ou encore ouvrier de la manutention, sont les plus fréquents. Plus de 80 % des salariés en insertion déclarent que le métier exercé leur plaisait. Ils sont aussi près de 80 % à estimer que le passage en SIAE leur a permis de retrouver confiance en eux et de se sentir utile.

Pour en savoir plus, lire l’enquête de la DARES

Notre adresse